Enseignement

Histoire du droit et des institutions
Le cours d’Histoire du droit et des institutions (DROI-C-1003) est enseigné en première année du bachelier. Il a pour objectif d’initier l’étudiant à la dimension historique du phénomène juridique en mettant l’accent sur l’origine des institutions et sur les rapports de pouvoirs qui les sous-tendent. Il a également pour objectif de mettre en lumière les différentes conceptions du droit et du rôle des sources du droit.

La première partie du cours (1er quadrimestre) a pour objet la construction d’un pouvoir central et l’approche des traits principaux de l’Etat moderne et des sources du droit dans une perspective comparée, à travers les modèles français, anglais et allemand.

La seconde partie du cours (2eme quadrimestre) a pour objet l’étude des sources du droit dans l’espace belge.

Histoire de la Justice pénale
Le cours d’Histoire de la justice pénale (CRIM-C-409) est enseigné en première année du master en criminologie. Il a pour objectif de familiariser les futurs criminologues aux problématiques et méthodes développées par les historiens de la justice pénale. Il propose également aux étudiants une approche critique de Surveiller et punir de Michel Foucault.

Questions approfondies d’Histoire du droit
Le cours de Questions approfondies d’Histoire du droit (DROI-C-5102) est un cours à option dispensé auprès des étudiants de première année du master en droit. Prenant la forme d’un séminaire de recherche, il a pour objectif de mettre l’étudiant en contact avec la méthode historique en examinant, entre autres, des problèmes particuliers de construction de la norme en relation avec le contexte politique, social, économique, juridique, etc.  Les participants sont confrontés aux problèmes concrets de statut et de critique des sources, ainsi qu’à la construction d’une problématique par la mise en œuvre de méthodes empiriques de recherche. Il s’agit pour l’étudiant de construire son objet de recherche avec l’aide de l’animateur du séminaire, et grâce à l’apport des autres membres du groupe.

Au cours de l’année 2013-2014, le cours de Questions approfondies d’Histoire du droit a pour thème : « A travers le Journal des Tribunaux: droit et justice à la Belle-Epoque (1881-1914) ».

Anthropologie du droit
L’objectif général du cours d’anthropologie du droit, enseigné dans le Master en droit et dans les Master en anthropologie « dynamiques sociales en contexte de développement » et en sociologie, est d’encadrer la réflexion des étudiants juristes et des étudiants en sciences sociales sur le rôle du droit dans nos sociétés. L’anthropologie du droit comprend des objets de recherches ayant trait à la diversité culturelle et aux multiples manières d’organiser la vie en société. Il s’agit d’un champ d’études qui met à profit des connaissances et des méthodes interdisciplinaires afin d’améliorer la compréhension de problèmes complexes liés à la coexistence de systèmes normatifs.

Durant l’année académique 2013-2014, le cours abordera la question du la prise en compte des « différences culturelles » dans le cadre des procès. Ce choix thématique, qui associe recherche et enseignement, donnera aux étudiants l’occasion de s’exercer aux méthodes et d’acquérir les concepts développés par l’anthropologie du droit de manière collective, concrète et encadrée. Les étudiants qui suivent le cours d’anthropologie du droit sont donc sensibilisés progressivement aux méthodes de recherche (ethnographie, travail documentaire) et aux paradigmes de recherches de l’anthropologie du droit, tout en travaillant sur une thématique commune.